la-france-voit-jaune

la-france-voit-jaune

L’incapacité des occidentaux d'Europe à faire face aux réalités

 

 

 

La France

face à ses ennemis

 

 

 

 

STRASBOURG SOUS LES BOMBARDEMENTS.jpg

Strasbourg après des bombardements durant la deuxième guerre mondiale

 

 

Un peuple est-il souverain et fort quand il ne cesse de pleurer en allumant des bougies après chaque attaque ennemie, de solliciter des "cellules psychologiques", mais refuse d'éradiquer les racines de ces attaques?

 

Que de souffrances et drames ont connus nos parents entre 1939 et 1945, les ENFANTS de l'époque, dans un pays occupé par l'ennemi barbare, où la population faisait FRONT sans recours aux psychothérapeutes et ne considérait pas que faire brûler des chandelles était une réponse appropriée à leurs malheurs!

 

Ils ont connu bombardements, arrestations violentes, prises d'otages, fusillades de populations civiles, privations alimentaires, le froid en hiver faute de pouvoir se chauffer correctement, les mutilations dues aux bombes, la censure, les humiliations... Et beaucoup ont souffert dans les camps de concentration nazis.

 

Ils ne faisaient pas brûler des bougies après chaque bombardement ou prise d'otages.

 

Ces enfants là, NOS PARENTS ET GRANDS PARENTS, ont survécu avec dignité, avec courage.

 

Quelque soixante-dix ans plus tard, nos populations d'Europe occidentale sont affaiblies par un infantilisme institutionnalisé et nourri, qui les assujettit aux gens de pouvoir qui, eux, sont protégés des tueries dont ils sont responsables - par leurs agissements politiques et idéologiques, leur cupidité cachée car ils ont des intérêts pécuniaires à leurs agissements.

 

Dans des pays éclairés, dont les dirigeants lucides ont l'âme patriote (un terme que d'aucuns politiciens "de gôôôche" se plaisent à considérer comme séditieux) et sont voués au bonheur de leur peuple et qui respectent leur drapeau, les enfants apprennent à faire la guerre pour défendre leur famille, leurs futures progénitures, leur CULTURE et leur nation.

 

Chez nous, TOUT EST FAIT pour nous avilir, nous habituer à la soumission, nous transformer en agneaux dociles désarmés psychologiquement, incapables de répondre aux agressions des loups qui viennent nous éventrer, condamnés à bêler de peur et d'angoisse sur des terres régulièrement ensanglantées.

 

Nos faux "bergers", coupables de trahison, s'enveloppent après chaque massacre de leur pèlerine de compassion, promettant action et protection tout en invoquant leurs "limites" au motif de préserver "les valeurs qui sont les nôtres" pour masquer leur duplicité meurtrière et leur incurie voulue.

 

Ces hypocrites, ces traîtres à la Nation, ces "collabos" des ennemis de la France, de notre "Gaule" de Vercingétorix puis des clochers, n'hésitent pas à faire matraquer femmes, vieillards et enfants au motif que, vêtus de Gilets jaunes, ce sont des insurgés "contre" les institutions de "la République", ces institutions que les gouvernants eux-mêmes ne cessent de profaner par leurs exactions continuelles envers le peuple qui fait la France.

 

Ces gens de pouvoir, qui se réfugient derrière un "suffrage universel démocratique" qui est, en fait, un leurre manipulé par la grande finance et les possédants, ne cessent de se rendre coupables d'exactions sociales, législatives, liberticides, policières...

 

Les gens "de pouvoir", élus ou éminences grises des palais de la République, inféodés à la finance, aux multinationales, à la religion matérialiste de la mondialisation capitaliste, distribuent des miettes de la richesse nationale au "bon peuple" de France, lequel, lui, face aux attaques sanglantes régulièrement réitérées, n'a plus que les yeux pour pleurer.

 

J'ai honte pour la France et pour les Européens de l'occident !

 

 

 

 

BOMBARDEMENTS CAEN.jpgLa ville de Caen après des bombardements en été 1944



13/12/2018
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour